Note de la FGDON sur les frelons asiatiques

21 novembre 2019

En 2019, la prolifération des frelons asiatiques est en nette baisse vis à vis de 2018 (40 à 50% selon les secteurs), les 2 épisodes de forte chaleur de juin et début août ont sans doute contribué à ce phénomène.

 

Malgré tout, les mois de septembre et octobre correspondent à la période pendant laquelle les colonies sont à leur apogée. Un nid peut alors contenir de 1 000 à 1 500 frelons, ce qui constitue un risque non négligeable pour toute personne s’en approchant par inadvertance.

 

Si bon nombre de nids sont installés en hauteur, il arrive cependant que certains soient régulièrement découverts à moins de 2 mètres du sol, ce qui constitue un danger sanitaire potentiel.

 

En cette période de taille des haies, le risque de piqures multiples est donc accru, il convient de prendre quelques mesures de précaution.

 

– Pour tout chantier de taille de haie ou d’élagage :

 

Bien observer préalablement le chantier pour évaluer la présence de frelons ou d’éventuels allers/retours suspects. Bien observer  les 2 faces du chantier ;

En cas d’attaque ou de découverte d’un nid, stopper le chantier et prendre contact avec la mairie ;

Ne jamais tenter de détruire un nid par ses propres moyens ;

Éviter de travailler seul et consulter immédiatement un médecin en cas de piqures multiples ou  de malaise.

 

– Travaux de débroussaillage. En plus des remarques, ci-avant :

 

Etre vigilent lors de l’utilisation de débrousailleuse thermiques à dos car les nids peuvent être accrochés dans un simple buisson de ronce. Toujours porter des équipements de protection individuelle les plus hermétiques possibles ;

En cas d’utilisation de broyeurs portés, privilégier un tracteur à cabine fermée car de gros nids peuvent être broyés et déclencher l’hystérie collective des frelons.

 

 

Vous en souhaitant une bonne réception,

L’équipe de la FGDON35 reste à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

fgdon